Traitement des psychoses et de la schizophrénie

Le traitement de la sensibilité à la psychose consiste généralement en trois types de soins. Il s’agit d’un traitement psychologique, de la prise de médicaments et d’un soutien pratique. Les médicaments servent à diminuer les symptômes liés à la sensibilité à la psychose, alors que le traitement psychologique et le soutien pratique vous aident à maîtriser la maladie. Vous pouvez ainsi poursuivre votre vie paisiblement.

Drummer

Pour que le traitement fonctionne, il est essentiel que le but de votre traitement corresponde à vos besoins et que vous soyez d’accord avec vos proches et l’équipe de soins à ce sujet.

De quels objectifs s’agit-il précisément ?4,10,18

  • Pouvoir maîtriser ou réduire vos symptômes.
  • Éviter une rechute.
  • Éviter une consultation à l’hôpital ou en réduire la fréquence, ou éviter une nouvelle hospitalisation.
  • Reprendre un quotidien normal, c’est-à-dire avoir un travail, suivre des études, avoir du temps libre et des loisirs, voyager et entretenir des relations sociales.

L’équipe chargée du traitement coopérera avec vous pour atteindre tous ces objectifs et ensuite éviter ou réduire les effets secondaires indésirables liés aux médicaments.

Pour déterminer les objectifs du traitement, il est important que vous :

  1. connaissiez les résultats que vous souhaitez obtenir grâce au traitement et les possibilités existantes ;
  2. discutiez de manière approfondie de toutes les options relatives au traitement psychologique et au soutien pratique ;
  3. discutiez de manière approfondie de toutes les options concernant les médicaments et la fréquence de prise de ceux-ci (tous les jours, une fois toutes les deux semaines, une fois par mois ou une fois tous les trois mois) ; choisissiez, avec l’équipe chargée du traitement, l’option qui vous correspond le mieux ;
  4. compreniez les avantages de votre traitement, tant sur le court que le long terme ;
  5. vous teniez au plan de traitement convenu ;
  6. veilliez à une évaluation régulière de votre progression et à une adaptation fréquente de votre traitement. Vous limitez ainsi les effets secondaires et profitez un maximum des avantages.

Exemples de types de traitement qui peuvent être abordés :

Traitements psychologiques

  • Thérapie comportementale cognitive
  • Traitement d’un traumatisme
  • Psychothérapie individuelle

Médicaments

  • Antipsychotiques* quotidiens par voie orale.
  • Antipsychotiques à longue durée d’action, qui peuvent être administrés toutes les deux semaines, tous les mois ou 4 fois par an.
  • Médicament pour gérer les effets secondaires éventuels des antipsychotiques.
  • Autre médicament pour vous aider à contrôler votre maladie.

Autre

  • Information de la famille
  • Réhabilitation
  • Traitement de groupe

*Certains antipsychotiques quotidiens par voie orale sont également disponibles sous une forme à libération prolongée.

PHBE/PSY/0118/0001i