Après le diagnostic

Le fait d’être diagnostiqué schizophrène ou sensible à la psychose peut mener à une période d’inquiétude.

Alors que de nombreuses personnes sont angoissées par la pose d’un diagnostic, d’autres sont soulagées de savoir que leurs symptômes sont reconnus et que quelqu’un comprend ce qu’elles traversent.

 

Skater

Dans ces moments, il est normal que vous vous sentiez nerveux, angoissé ou inquiet par rapport à la manière dont les autres réagiront. Il existe un certain nombre de possibilités de traitement pour lutter contre la schizophrénie et qui peuvent vous aider à contrôler vos symptômes.

Les étapes suivantes

L’équipe chargée du traitement peut vous expliquer, à vous et à vos proches, ce que la sensibilité à la psychose signifie et vous aider à mieux comprendre cette maladie et les traitements qui existent.

Dès qu’un diagnostic aura été posé, avec vos proches et l’équipe chargée du traitement, vous serez en mesure :10,18

  • de définir des objectifs accessibles pour votre traitement et pour la poursuite de votre vie ;
  • de vous accorder sur le meilleur traitement pour soulager les symptômes et éviter la rechute ;
  • de vous accorder sur le suivi de votre maladie et de son traitement, sur la fréquence de ce suivi et de savoir où obtenir des informations supplémentaires et du soutien.

PHBE/PSY/0118/0001j